Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

Ce communiqué  du gouvernement est relatif aux attaques terroristes sur l'axe Fada N’Gourma-Pama et Seytenga qui ont fait une vingtaine de morts dont trois Européens. 

« Notre pays connait ces dernières soixante-douze (72) heures, un regain d'actes terroristes. Une patrouille mixte anti braconnage a été la cible d'une attaque sur l'objectif Fada N'Gourma-Pama le lundi 26 avril 2021. Cette attaque a enregistré six (06) blessés, trois (03) personnes de nationalité étrangère tuées et un Burkinabè disparu.

Dans la région du Sahel, les populations civiles et les éléments de nos Forces de défense et de sécurité (FDS) sont également la cible des terroristes. En effet plusieurs cas d'incursions d'individus armés dans plusieurs villages du Sahel (Soffekel, Yatako, Tao, Seytenga dans la province du Séno...) ont été constatés. Les terroristes ont posé des actes d'intimidation, de pillages et d'assassinat sur des populations civiles. Le bilan fait état de plus d'une dizaine de morts.

Le gouvernement présente ses condoléances à toutes les familles éplorées et souhaite prompt rétablissement aux bénédictions. Il invite les amis du Burkina Faso à se conformer aux consignes de sécurité édictées par les Forces de défense et de sécurité lors de leur séjour.

Le gouvernement appelle les populations à la vigilance et à la collaboration avec les Forces de défense et de sécurité dans leur lutte contre les terroristes.

Le gouvernement salue par ailleurs le courage et la résilience des populations tout en rassurant les Burkinabè que les Forces de défense et de sécurité sont à pied d'œuvre pour mettre fin aux agissements de ces criminels. »

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir